Radio Ciel Bleu - 107.1 FM à Béziers Ecouter Radio Ciel Bleu Sports - Web Radio Ecouter Radio Ciel Bleu en live - Web Radio

 







L'Œnotour part en tournée dès le vendredi 10 mai pour 7 soirées vin et musique gratuites dans les caveaux-étapes de l'Œnotour ou dans des lieux incontournables de l'Hérault.

 

#Œnotour en musique

Rendez-vous à 19h pour une masterclass autour d'un accord mets et vins orchestré par un grand chef héraultais et le sommelier Thierry Boyer. Le public pourra ensuite se restaurer grâce à un marché avec les producteurs et viticulteurs des alentours.

A 21h, place à la musique ! Une programmation riche et variée a été imaginée pour ces événements :  

Vendredi 10 mai, le tout premier concert in Vino accueille Lou Tavano, la nouvelle sensation du Jazz Vocal au Château d'O à Montpellier  

Vendredi 24 mai au Domaine Saint-André, caveau-étapede l'OEnotour à Mèze, The Gombo Revolution joueront dans la plus grande tradition des brass band New Orleans.  

Jeudi 6 juin, ce sont 4 concerts in Vino qui feront vibrer la grande Fête de l'OEnotour organisée dans les jardins du Mas d'Alco à Montpellier pour célébrer la sortie du Routard ! Au programme : le R'n'B énergique de Rose Betty Klub, la musique festive colombienne de Onda Ya, un mix de vinyles jazz, afro et latino du DJ Selecta Guila et le rock bodega festif des Marcel en tête ! 

Vendredi 14 juin, un concert in Vino d'ouverture du Symposium du marbre au Domaine de Bayssan à Béziers. 

Vendredi 12 juillet, le groupe Malted Milk et sa Funk soul Music sera à Clermont l'Hérault pour les 50 ans du Barrage du Lac du Salagou !•Vendredi 6 septembre à Saint-Christol, l'oenopôle Viavino accueillera le blues acoustique chantant et dansant des Banan'n'jug. 

Vendredi 11 octobre à la cave des Vignerons du Pays d'Ensérune à Maraussan, la plus vieille de l'Hérault, le dernier concert in Vino sera dédié à la funk de The Dramatix !

 

L'Œnotour de l'Hérault, édité par le Routard

Avec le lancement de l'Œnotour en 2018, le Département crée une route des vins de 515 kms qui fait le tour de l'Hérault et invite le public à goûter l'art de vivre héraultais, à déguster des vins d'exception en découvrant des paysages époustouflants, à conjuguer convivialité et expériences sportives et culturelles.

Une démarche inédite qui a retenu l'attention du célèbre éditeur Le Routard. Ce dernier publiera en juin 2019 son tout premier guide œnotouristique avec l'Œnotour de l'Hérault. Il sera vendu en avant-première lors de la grande fête organisée jeudi 6 juin dans les jardins du Mas d'Alco. Save the date !

 

11 nouveaux caveaux-étapes

Ce sont de nouvelles portes à pousser pour découvrir toute la richesse des terroirs viticoles héraultais. Pour les retrouver, une carte Œnotour 2019 est éditée par le Département. Une refonte du site oenotour.herault.fr est également prévue pour permettre aux visiteurs de découvrir de nombreuses expériences packagées vin et sport, vin et culture, vin et gastronomie…




 

# EX ANIMA  #BARTABAS

Zingaro arrive vendredi 19 avril à Béziers !

 

Bartabas, la troupe Zingaro et leurs 39 chevaux arriveront vendredi 19 avril aux environs de 18h30 au Domaine départemental de Bayssan à Béziers.

Criollos argentins, pur-sang arabes, irish cob, welsh, frison, lusitaniens, pinto, paso fino de Colombie … les chevaux seront accueillis dans trois chapiteaux actuellement en cours de montage au cœur du Domaine départemental de Bayssan à Béziers. Une plateforme a été spécialement créée pour l'occasion, où les équidés seront au calme, à l'abri des bruits de la ville, et dans un lieu offrant de l'espace. 

Une tente d'échauffement est également prévue afin de préparer les chevaux et acteurs du spectacle Ex Anima avant leur entrée en piste à partir du 23 avril.

Ces Installations ne seront pas accessibles au grand public.

 

La troupe Zingaro logera à côté de ses chevaux

A côté d'eux seront installées les caravanes dans lesquelles vit et se déplace la « tribu » de Bartabas.  « Symboliquement, notre allure est celle de la caravane. Habiter dans une caravane, c'est vivre à échelle humaine. C'est notre étalon­-vie, comme d'autres mesurent leur réussite à l'étalon-or. » explique Bartabas.

Au total la troupe Zingaro qui se déplacera à Béziers comprendra 35 personnes avec 8 palefreniers, 4 musiciens, 7 cavaliers, 7 techniciens et 9 techniciens en renfort.

 

INFOS PRATIQUES

Accès

En voiture : parkings gratuits

·         Depuis l'autoroute A9 : sortie n° 36 « Béziers ouest » puis suivre les panneaux « Domaine de Bayssan »

·         Depuis Béziers : Prendre la rocade D64 puis suivre la direction autoroute A9 - Barcelone / les plages (Vendres) et suivre les panneaux « Domaine de Bayssan ».

 

En bus

Béziers/Vendres, ligne n°213, du lundi au samedi (sauf jours fériés)

Renseignements : 04 67 90 25 34

www.herault-transport.fr

Restauration sur place 

5 Food truck et et une aire de picnic seront mis à disposition du grand public sur le domaine. Le restaurant « Le Chapiteau gourmand » sera également ouvert pendant les 20 représentations.

Date et horaires

·         Du 23 avril au 19 Mai – 20 représentations de 1h30

·         Tous les mardis, mercredis, vendredis, samedis à 20h30 et tous les dimanches à 19h

·         Tout public à partir de 7 ans

Tarifs

·         Tarif réduit : 21 € => scolaires, étudiants, personnes en situation de handicap, bénéficiaires de minima sociaux, demandeurs d'emploi

·         Tarif spéciaux : 32 € => abonnés Hérault Culture, retraités, professionnels du spectacle, adhérents aux centres équestres

·         Tarif groupes et comité d'entreprise: 32 €

·         Tarif plein : 39 €

OFFRE SPECIALE FAMILLE

Du 24 au 30 avril 2019 Offre exceptionnelle Zingaro Ex-Anima

2 adultes + 2 enfants pour 85€ puis 15€ par enfant supplémentaire

Réservation Hérault Culture uniquement - 04 67 28 37 32 (du mardi au samedi de 14h à 18h30)

Réservation

·         Par téléphone : 04 67 28 37 32 (du mardi au samedi de 14h à 18h30)

·         En ligne sur https://www.heraultculture.fr/ dans la rubrique "Achetez vos billets"

·         Au Domaine départemental de Bayssan : billetterie ouverte du mardi au samedi de 14h à 18h30.

·         Dans les points de vente habituels : FNAC, DIGITICK et TICKETMASTER





#RESTAURATION SCOLAIRE #COLLEGES

Ouverture de la campagne d'aide à la restauration scolaire

 

Chaque jour, 25 000 repas sont servis aux collégiens demi-pensionnaires de l'Hérault.

Les équipes professionnelles du Département conçoivent, préparent et servent aux élèves des repas équilibrés, conçus par des diététiciennes, dans le respect d'un cahier des charges qui prend en compte des enjeux environnementaux, économiques et sociaux.

Avec l'aide à la restauration scolaire, le Département de l'Hérault propose un coup de pouce aux familles, ayant un ou des enfants scolarisés au collège.

 

L'aide, qui viendra en réduction du prix du repas, est pris en charge par le Département, sous condition de ressources.

L'assiette des collégiens est composée de 30 % de produits durables régionaux provenant de l'Hérault, du Gard, de la Lozère, de l'Aveyron et des Pyrénées-Orientales, labélisés ou bios. 

A partir du 1er mai et jusqu'au 31 août 2019, la demande en ligne pourra être saisie via l'adresse internet : https://aiderestaurationscolaire.herault.fr

En 2019, le Département continue d'accentuer les circuits courts pour contribuer à la qualité des plats proposés et au développement de l'activité des producteurs locaux.

 

À savoir !

ü  Lors de la dernière session publique le 8 avril dernier, l'ensemble des élus ont voté pour l'adhésion à l'association « Un plus Bio » et l'intégration à son « Club des territoires » avec pour objectif d'échanger, au niveau national, avec d'autres collectivités sur les initiatives menées et être informé des évolutions réglementaires.

ü  Par ailleurs, dans le cadre de la loi Egalim, le Département s'engagera dès cette année dans une  démarche de certification de sa politique de Restauration par l'organisme  Ecocert  sur ses 5 unités de production culinaire et leurs 55 collèges rattachés.

Le « Label en Cuisine », à son premier échelon, pourra être décerné à 15 collèges en cours d'année.


Plus d'informations sur : http://www.herault-enfants.fr/




#HERAULT IRRIGATION

Réunion publique à Béziers

 

Lundi 15 avril Kléber MESQUIDA, Président du Département a présenté le déploiement du schéma Hérault Irrigation dans la zone du Biterrois aux côtés de Yvon PELLET, Conseiller départemental délégué à la viticulture et à l'Observatoire viticole, Philippe VIDAL, Vice-président délégué à l'aménagement du territoire et Catherine REBOUL, Conseillère départementale.

Ce rendez-vous a permis de présenter aux professionnels des filières agricole et viticole, aux élus locaux et aux acteurs institutionnels, le résultat des études menées et les solutions proposées dans ce secteur.

 

 

Retrouvez l'intégralité du schéma Irrigation en ligne : http://www.herault.fr/herault-irrigation

 

 

Lundi 17 décembre 2018, l'Assemblée départementale a voté le schéma Hérault Irrigation dont l'ambition est de soutenir agriculteurs et viticulteurs face au changement climatique. Sur les 30 dernières années, les températures de l'Hérault ont augmenté de 0,3 à 1,5°C et les projections 2050 font état d'une hausse d'1 à 2,5°C. Conséquence : des épisodes répétés de sécheresse qui menacent la pérennité des cultures, en particulier des vignes qui dépérissent et dont les rendements sont atteints.

 

En 2017, la vendange était historiquement basse avec 3,7M d'hectolitres récoltés contre 5M en moyenne. La démarche est responsable et concertée avec les acteurs de terrain. Il s'agit d'assurer une gestion maîtrisée et raisonnée des ressources en eau tout en favorisant son accès en fonction des besoins.

 

«Agir contre la sécheresse est une priorité ! Avec 800 M€ de chiffre d'affaires annuel, la viticulture représente la deuxième composante du PIB héraultais après le tourisme : il est donc primordial de tout mettre en œuvre pour garantir aux viticulteurs et agriculteurs maraîchers les conditions optimales de production »

Kléber MESQUIDA, Président du Département.

 

L'irrigation permet de compenser le manque d'eau aux moments-clés du cycle végétal et favorise la sauvegarde des plants ainsi qu'une production rentable d'un point de vue quantitatif et qualitatif.

 

Repères :

·         30% du territoire héraultais est agricole avec 6800 exploitations

·         800 M€ de richesse par an

·         1er Département viticole d'Occitanie, 2ème de France

·          83 400 hectares de vignes

 

Co-piloté par le Département et l'Etat, la stratégie Hérault Irrigation est élaborée avec de nombreux partenaires : la profession agricole, les gestionnaires de réseaux collectifs (associations syndicales autorisées ASA et réseau hydraulique régional BRL) et les bassins versants…

Elle précise les enjeux de desserte d'eau pour l'irrigation agricole d'ici 2030 en cohérence avec l'état des ressources présentes. Les besoins sont identifiés sur tout le territoire et nombre de solutions pour y répondre ont été étudiées. La stratégie départementale consiste à optimiser les ressources déjà existantes, en modernisant les réseaux et en sollicitant davantage les infrastructures telles que les barrages du Salagou ou des Olivettes.

 

Le Département pourra également s'appuyer sur les apports en eau du réseau hydraulique régional, comme Aqua-Domitia, qu'il contribue à financer. L'opportunité de créer de nouvelles ressources grâce à des retenues hivernales est étudiée en dernier recours, dans les zones n'ayant aucune alternative et dans le cadre d'un consensus avec les territoires.

 

RESULTATS DE L'ETUDE :

 

·         66 550 hectares sont situés à proximité des réseaux existants. 34 500 hectares sont aujourd'hui irrigués.

·         Près de 42 000 hectares de besoins identifiés à l'automne 2017, dont 35 500 ha de vignes.

·         Sur 42 000 ha, le Département a identifié des solutions pour 22 000 ha répartis comme suit :

o   12 477 ha desservis à partir de ressources disponibles aujourd'hui

o   4 800 ha desservis grâce à l'optimisation du Salagou et Aqua Domitia à moyen terme

o   5 200 ha pourraient être alimentés par la création de retenues collinaires à plus long terme

 

« C'est un défi majeur que nous allons relever ! D'ici 2030, des solutions peuvent être mises en œuvre pour irriguer 22 400 hectares supplémentaires. Cela représente un investissement de 310M€, proposé en co-financement à l'Europe via le FEADER, l'Agence de l'eau, la Région Occitanie, les EPCI…»

Yvon PELLET, conseiller départemental délégué à la viticulture et à l'Observatoire viticole

 

Par ailleurs, en complément d'une gestion économe de l'eau, le Département accompagne la profession dans la mise en place de techniques innovantes qui permettent à l'agriculture de mieux faire face au changement climatique : adaptation du travail du sol, enherbement, expérimentation de cépages résistants à la sécheresse…

 

SECTEUR BITERROIS

 

·         Ressources / Réseaux : large couverture de la partie Sud du territoire alimenté par l'Orb avec le barrage du Mont d'Orb, le Canal du Midi. Présence du réseau de l'ASA Belles-eaux alimenté par le barrage des Olivettes au Nord Est. Eloignement des réseaux et ressources pour la partie nord du territoire.

·         Besoins : plus de 10 000 ha de surfaces viticoles et 200 ha pour la culture de melons.

·         Solutions proposées :

o   modernisation des réseaux pour les rendre plus efficients (notamment par le remplacement des canaux par des tuyaux sous pression)

o   création de nouveaux réseaux à partir des ressources existantes

o   densification des réseaux : les réseaux sont d'autant plus rentables lorsque les besoins sont concentrés

o   Substitution de prélèvements sur l'Orb par un apport du Rhône via le réseau Aqua Domitia (2021- 2022)

o   optimisation de la gestion du Barrage des Olivettes : installation d'un adducteur (tuyau dans la rivière) qui permettra d'éviter les pertes en eau et permettre d'alimenter de nouveaux secteurs

o   protection garantie des secteurs agricoles équipés

o   réflexions autour de futures retenues hivernales

o   expérimentation autour de cépages résistants à la sècheresse

 

LE DEPARTEMENT AUX COTES DES PRODUCTEURS HERAULTAIS

 

Pour accompagner les viticulteurs en 2019, le Département consacre un budget de près de 14M€ aux filières agricole et viticole dans:

        le déploiement d'Hérault Irrigation

        l'installation d'équipements agri-environnementaux, d'infrastructures et d'équipements ruraux ex : aide pour la lutte biologique par confusion sexuelle, création d'aires de lavage, dépollution des caves particulières, expérimentation de cépages plus résistants aux maladies, soutien à la biodiversité et pour la certification Haute Valeur Environnementale…)

        la valorisation des vins par l'Observatoire viticole, notamment une mise en lumière des vins de garde héraultais avec les 10 ans de l'Œnothèque départementale en 2019

        la promotion de l'agriculture, de la pêche et de la conchyliculture

        le maintien d'un foncier à vocation agricole : renforcer la présence des agriculteurs, notamment les jeunes qui débutent, en leur fournissant une aide dans l'acquisition et la restructuration des espaces fonciers

        le partenariat avec les organisations professionnelles : Chambre d'agriculture, interprofessions et syndicats viticoles, CIVAM Bio…

        la mise en place d'équipements œnotouristiques et la valorisation de l'Hérault comme destination œnotouristique avec l'Œnotour de l'Hérault






#ROUTES - RD 136 Limitation de tonnage sur le pont suspendu de Cessenon-sur-Orb


La dernière visite d'inspection détaillée du pont suspendu de Cessenon-sur-Orb supportant la Route Départementale 136 (Route de Causses) a mis en évidence des désordres potentiels sur les ancrages des câbles de suspension. Une expertise plus poussée a été immédiatement lancée par les services du Département. Dans l'attente des résultats de cette expertise concernant la nature précise des désordres et leur incidence sur la tenue de l'ouvrage, le Département de l'Hérault a décidé pour éviter tout risque d'aggravement des désordres de limiter à 12 Tonnes le tonnage des véhicules admis à circuler sur l'ouvrage. Une déviation est mise en place à partir de Cessenon par la RD 14 jusqu'à Roquebrun puis la RD 19 en direction de Causses et Veyran.




 

Vendredi 5 Avril, Kléber MESQUIDA, Président du Département de l'Hérault, a visité le territoire de la Communauté de communes du Minervois au Caroux, accompagné de Mme Marie-Pierre PONS, Conseillère départementale du canton de Saint-Pons, et de M. Josian CABROL, Président de l'intercommunalité.  

Siran, Aigne, La Caunette,  Saint-Pons de Thomières ou encore Saint-Chinian, ces visites ont permis d'échanger sur les dossiers en cours avec les communes et acteur locaux. 

Le point a été fait sur des sujets tels que l'aménagement des entrées de villages et des centres de bourgs, la croissance des entreprise Bouygues Energies & Services et Henry Matthieu Menuiseries, ou encore les travaux réalisés dans le collège Jean Jaurès.

 





Hérault Irrigation


Lundi 17 décembre 2018, l'Assemblée départementale a voté le schéma Hérault irrigation dont l'ambition est de soutenir agriculteurs et viticulteurs face au changement climatique. Sur les 30 dernières années, les températures de l'Hérault ont augmenté de 0,3 à 1,5°C et les projections 2050 font état d'une hausse d'1 à 2,5°C.

Conséquence : des épisodes répétés de sécheresse qui menacent la pérennité des cultures, en particulier des vignes qui dépérissent et dont les rendements sont atteints. En 2017, la vendange était historiquement basse avec 3,7M d'hectolitres récoltés contre 5M en moyenne. La démarche est responsable et concertée avec les acteurs de terrain. Il s'agit d'assurer une gestion maîtrisée et raisonnée des ressources en eau tout en favorisant son accès en fonction des besoins. «Agir contre la sécheresse est une priorité ! Avec 800 M€ de chiffre d'affaires annuel, la viticulture représente la deuxième composante du PIB héraultais après le tourisme : il est donc primordial de tout mettre en œuvre pour garantir aux viticulteurs et agriculteurs maraîchers les conditions optimales de production » Kléber MESQUIDA, Président du Département.

L'irrigation permet de compenser le manque d'eau aux moments-clés du cycle végétal et favorise la sauvegarde des plants ainsi qu'une production rentable d'un point de vue quantitatif et qualitatif.




Communiqué de presse

 

#ROUTES

Le Conseil d'Etat a donné raison au Département dans le contentieux du Lien 

Pour mémoire

La Cour Administrative d'Appel de Marseille, en date du 19 février 2018, a pris la décision d'annuler l'arrêté du 9 mars 2015  par lequel le préfet de l'Hérault a déclaré d'utilité publique (DUP) les travaux d'aménagement du tronçon entre l'A750 à Bel Air et la RD 986 au Nord de Saint-Gély-du-Fesc.


Ce projet avait fait l'objet d'études de 4 tracés dont celui proposé par l'association des riverains. Le Département relevait alors que la cour ne remettait pas en cause le tracé choisi mais sa capacité à financer le projet, qu'il n'a jamais failli pour réaliser des infrastructures routières, dont les tronçons précédents du même LIEN.

Compte tenu des attentes par la population envers le LIEN, au regard des grandes difficultés de circulation au nord de la métropole Montpelliéraine le Département avait décidé de se pourvoir en cassation devant le Conseil d'Etat.

Le Conseil d'Etat a rendu sa décision

Lundi 1er avril 2019, le Conseil d'Etat a donné raison au département dans le contentieux du LIEN.  Il a cassé l'arrêt de la cour d'appel de Marseille considérant que le raisonnement de cette dernière sur la capacité du Département à financer le projet était erroné. 

 

Le Conseil d'Etat relève dans sa décision que la cour administrative d'appel de Marseille avait entaché son arrêt d'erreurs de droit en considérant que l'évaluation économique et sociale du projet devait être regardée comme insuffisante (…) alors même qu'il ressortait (…) des documents que le projet devait être intégralement financé sur fonds propres par le Département de l'Hérault.

Le comité des riverains du LIEN et la commune de Grabels ont été condamnés à verser 1 500€ chacun au Département.

Le conseil d'Etat renvoie l'affaire devant la cour administrative d'appel de Marseille qui devra la rejuger.

En conséquence l'arrêté préfectoral initial déclarant d'utilité publique les travaux est rétabli, en attendant le nouveau jugement de la cour d'appel de Marseille.


 

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Inauguration de la salle multi-activités de Murviel-lès-Béziers

 

Samedi 30 mars 2019, Kléber MESQUIDA, Président du Conseil départemental de l'Hérault, Christian POUGET, Sous-préfet de l'arrondissement de Béziers, Guy-Charles AGUILAR, Président du Conseil d'Administration de la Caisse d'Allocations Familiales de l'Hérault, et Norbert ETIENNE, Maire de Murviel-lès-Béziers, ont inauguré la nouvelle Salle multi-activités de Murviel-lès-Béziers, en présence de Philippe VIDAL, Vice-président du Conseil départemental, et Catherine REBOUL, Conseillère départementale.

Pensée pour accueillir les activités périscolaires, culturelles ou festives, cette salle construite sur le "complexe de l'Abéouradou" vient compléter les équipements de la Commune déjà en place sur ce lieu : collège, écoles, médiathèque, terrains de tennis, boulodrome, jeux d'enfants, halle de sports, skate-park, mini terrain de sport engazonné, parc arboré.

« Dans tout l'Hérault, le Département accompagne les communes pour aménager et moderniser leurs équipements. Ce beau projet complète et enrichit l'offre culture et loisirs pour les Murviellois ! » déclare Kléber MESQUIDA, Président du Département de l'Hérault.

 

Le bâtiment comprend une grande salle de 470 m² modulable en 4 salles (2 salles de 56 m², 1 salle de 117 m² et 1 salle de 240 m²), un hall d'entrée, un office, des sanitaires, une scène et des locaux techniques.

Coût de l'opération : 1 571 286 € HT- hors frais de maitrise d'œuvre

Aide départementale : 245 000 €

Aide Etat : 67 500 €

Aide Région Occitanie : 100 000 €

Aide CAF : 54 000 €





TOURNEE #MONHERAULT

LE DEPARTEMENT, C'EST POUR LA VIE ! 

 

Une initiative inédite du Département pour rencontrer les Héraultais dans leur quotidien

#Famille  #Enfance  #Jeunesse  #Seniors #Handicap #Loisirs #Sports #Nature

La Tournée #MonHérault se poursuit en 2019. Après une dizaine d'étapes en 2018 sur le territoire héraultais, les services du Département iront à la rencontre de la population le 28 mars prochain, de 8 heures à 12 heures, sur le marché de Cazouls-lès-Béziers.

Kléber Mesquida, Président du Département de l'Hérault sera présent sur cette étape de la tournée, ainsi que Philippe Vidal et Catherine Reboul, conseillers départementaux du canton de Cazouls-lès-Béziers.

 

Les agents des services départementaux iront à la rencontre du public pour apporter des informations, des conseils et répondre aux questions relatives :

·         à la famille : parents, enfants, séniors, personnes handicapées…

·         au quotidien : (re) trouver le chemin de l'emploi, créer une activité, mieux gérer son habitat, son cadre de vie, se déplacer facilement, se protéger, être secouru….

·         aux sports, loisirs et à la culture : tourisme, oenotour de l'Hérault, randonnées, sport, nature et culture.