Radio Ciel Bleu - 107.1 FM à Béziers Ecouter Radio Ciel Bleu Sports - Web Radio Ecouter Radio Ciel Bleu en live - Web Radio








La Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée et la MILDECA s'engagent pour la prévention des conduites à risque


Nicolas Prisse, Président de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) et Frédéric Lacas, Président de la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée signent une convention de partenariat pour la mise en œuvre du projet « Info sans intox » : Vendredi 25 janvier à 11h00 Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée 39, boulevard de Verdun – Béziers Contact presse Antonin Lamberty-Garric 01 42 75 69 62 A travers cette convention pluriannuelle, la MILDECA et la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée formalisent les objectifs du projet local « Info sans intox » qui cible prioritairement les jeunes du territoire. L'enjeu est de favoriser une prise de conscience collective des risques liés aux consommations de tabac, d'alcool et de cannabis, notamment en confrontant les données nationales aux réalités locales décrites par l'ensemble des professionnels concernés sur le territoire (notamment Consultations Jeunes Consommateurs / PAEJ). Il s'agira aussi de rappeler la réglementation applicable, notamment en matière d'encadrement de la vente de tabac et d'alcool.

En effet, les niveaux de consommation des jeunes de la région Occitanie sont supérieurs à la moyenne nationale (Source : enquête ESCAPAD 2017, OFDT) pour les jeunes de 17 ans :  9% d'entre eux déclarent consommer de l'alcool régulièrement (au moins 10 fois dans le mois) ;  26,5% sont des fumeurs quotidiens ;  8,6% consomment du cannabis régulièrement (au moins 10 fois dans le mois). …/… Les objectifs visés par les actions qui seront mises en œuvre s'inscrivent dans les orientations du Plan national de mobilisation contre les conduites addictives 2018-2022 et incluent :  La transformation des représentations associées aux produits psychoactifs (alcool, tabac et cannabis) et à leur consommation, notamment par les jeunes ;  La réduction des consommations de produits psychoactifs et la prévention des risques qui sont associés. Associant l'ensemble des acteurs territoriaux impliqués dans cette politique publique (élus et décideurs locaux, agents communaux, partenaires et professionnels du territoire), la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée souhaite contribuer au développement d'une culture commune de prévention des conduites addictives. En ce sens, co-construire des outils pédagogiques de sensibilisation et des supports de communication adaptés au territoire et à ses publics. L'organisation de débats-citoyens et de conférences animés par des experts de l'addictologie concourra à une meilleure information des citoyens. La sensibilisation des débitants de boissons et de tabac contribuera également à renforcer le message de prévention auprès des jeunes et des adultes. L'enjeu de ce volet du projet est de fournir aux citoyens de l'agglomération une information juste, fondée sur les dernières données scientifiques et internationales, et ainsi leur permettre non seulement de faire des choix individuels éclairés mais aussi de participer en tant que citoyen au projet de société que représente la lutte contre les conduites addictives. Enfin, le projet prévoit également la détermination de lieux « sans » sur le territoire intercommunal (17 communes) c'est-à-dire la valorisation d'expériences de temps ou d'espaces de sociabilité sans alcool et sans tabac, associées à une restriction des incitations à consommer (publicité), en y associant un vécu positif. Dans ce contexte, le soutien apporté aux acteurs de de la vie festive locale sera renforcé, notamment, lors des Ferias et fêtes votives qui rythment l'été. A ce titre, le dispositif Fèsta Ben, déjà existant, porté par l'association Episode propose un cadre d'engagement adapté pour favoriser l'adoption de mesures renforçant la tranquillité et la santé publiques tout en préservant la tradition festive des communes du biterrois.






Gaspillage alimentaire : venez en discuter avec l'Agglo !


L'Agglo l'avait promis, elle le fait. Par le biais de ses diverses compétences liées à l'environnement (énergies, climat, eau, déchets, mobilités, etc.), elle initie en 2019 et en partenariat avec la médiathèque André-Malraux, un cycle de cafés-débats écolos. Le premier du genre aura lieu le mardi 29 janvier, à 18h30 à l'auditorium de la MAM. Le thème retenu ? Le gaspillage alimentaire. Et pour cause, dix millions de tonnes d'aliments sont jetés chaque année en France... Ce café-débat sera animé par l'association Autres regards sur l'environnement du Piémont Biterrois (AREpb) et l'Agglo. Alors venez nombreux discuter du sujet, la parole est à vous ! Pour rappel, l'Agglo est lauréate de l'appel à projets Territoire à énergie positive depuis 2015, engagée dans l'élaboration d'un plan Climat et d'un Programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés. A ce titre, elle souhaitait échanger avec les citoyens sur les thématiques environnementales sous la forme de café-débat.

Entrée libre





La justice a tranché : l'Agglo a remporté ses procès contre la SAUR


C'est une victoire pour l'Agglomération Béziers Méditerranée ! Suite aux procédures de mise en concurrence effectuées en vue de la délégation des services publics (DSP) de l'eau potable et de l'assainissement, la société SAUR, qui n'a pas été retenue, avait saisi la justice. Elle a été déboutée de l'ensemble de ses requêtes. Elle a tout d'abord introduit un "référé pré-contractuel" devant le Tribunal administratif de Montpellier. Puis elle a ensuite déposé trois recours visant à l'annulation des 3 contrats de délégation des services publics d'eau potable et d'assainissement. L'Agglomération Béziers Méditerranée s'est défendue en démontrant que l'ensemble des obligations ont été respectées et que son travail a été mené consciencieusement et sérieusement. Le Tribunal administratif a donné raison a l'Agglo en rejetant les arguments suivants de la SAUR : non respect de l'obligation de transparence et déroulement anormal des négociations et application irrégulière des critères de jugement des offres. Par conséquent, ceci démontre que la demande, formulée par la SAUR, d'annulation des trois DSP relatives à l'eau et l'assainissement n'était pas fondée juridiquement. 

 Au titre des frais de justice, la SAUR a été condamnée à verser 4 500 € à l'Agglomération Béziers Méditerranée (1 500 € par contentieux), et la même somme à SUEZ.




L'Agglo continue d'améliorer le bien-être des habitants en investissant à Coulobres


Frédéric Lacas, président de l'Agglomération Béziers Méditerranée et Gérard Boyer, maire de Coulobres ont paraphé une convention relative à l'attribution d'une subvention de l'Agglo, d'un montant de 178 479 € HT, pour la création d'un pôle culturel et l'aménagement des abords de la commune. 

 « Agir ensemble est toujours porteur ! Grâce à l'Agglo, Coulobres bénéficie d'un pôle culturel de qualité et d'aménagements efficaces. Avec l'aide apportée à cette commune, nous poursuivons l'amélioration du bien-être de ses habitants », déclare Frédéric Lacas, président de la Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée. Une extension à la salle des fêtes a été créée pour y accueillir une nouvelle salle polyvalente plus fonctionnelle. La bibliothèque actuelle, non accessible aux personnes à mobilité réduite, a été déplacée dans le bâtiment réhabilité et devient une médiathèque. Aux alentours, la voirie est pacifiée et équipée de places de stationnement, et propose désormais des voies de déplacement doux. L'Agglomération intervient dans le cadre de son dispositif de Fonds de concours pour l'Aménagement et l'Équipement des Communes (FAEC).






Des étudiants en gestion urbaine en visite à VALORBI


Dans la ville durable de demain, les étudiants du DUT carrières sociales option Gestion Urbaine de l'Université Paul Valéry auront pour mission d'améliorer notre cadre de vie. Ce dernier passe majoritairement par le respect de l'environnement et la gestion responsable de nos déchets. C'est donc avec grand intérêt qu'ils ont visité VALORBI, le centre de traitement des déchets ménagers de l'Agglo de Béziers, vendredi 7 décembre dernier. L'usine est spécifiquement dédiée au traitement des déchets ménagers, parmi lesquels on retrouve des matières organiques valorisables en compost. Accompagnés de leur professeur d'«Écologie urbaine et environnement », ils ont découvert les différentes phases d'un process entièrement modernisé en 2015 qui permet de traiter jusqu'à 62 000 tonnes de déchets. Conscients des efforts qui restent à fournir pour mieux collecter et trier nos déchets, ils ont réalisé la nécessite de réduire à la source notre production de déchets en achetant mieux et moins. Car « le meilleur déchet, c'est celui qu'on ne produit pas ! »



  21 M€ de l'État pour la Devèze : c'est validé !


La missive vient d'être reçue par le préfet de l'Hérault... Nicolas Grivel, directeur général de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (l'Anru), a rendu un avis favorable au projet de renouvellement urbain pour la Devèze. Elle va donc abonder à hauteur de 21 M€ au nouveau programme porté par l'Agglo Béziers Méditerranée. Une somme à laquelle s'ajoutent 8,5 M€ de prêts bonifiés proposés par Action Logement (l'équivalent de subventions), 1,9 M€ de subventions pour l'aménagement du pourtour des Halles (opération soutenue par anticipation sur le centre-ville) et 1,7 M€ pour l'ingénierie commune aux deux quartiers prioritaires. Soit 32,7 M€ au total pour le Biterrois (avec les prêts bonifiés) !

« C'est une excellente nouvelle pour notre territoire !, se réjouit Frédéric Lacas. C'est aussi la récompense d'un travail de longue haleine que nous avons mené de front avec l'ensemble de nos partenaires. Nous allons pouvoir poursuivre nos efforts en faveur des habitants de la Devèze, de leur cadre de vie, de l'attractivité du Biterrois. Nous allons entièrement requalifier ce quartier prioritaire, y insuffler une nouvelle dynamique, du mieux-vivre. Nous allons dynamiser notre économie, créer de l'emploi. Nous terminons donc l'année en beauté et prouvons, une nouvelle fois, que l'Agglo se donne les moyens de ses ambitions ! »

Pour rappel, le président de l'Agglo, Frédéric Lacas, était allé défendre le 18 octobre dernier, avec le sous-préfet, Christian Pouget ; le président de Béziers Méditerranée ha- bitat, Gérard Abella et le maire de Béziers, son ambitieux projet pour la Devèze au siège de l'Anru, à Paris. Démolition de 581 logements sociaux qui seront reconstruits en dehors des quartiers prioritaires, réhabilitations, construction de nouveaux logements privés in situ, implantation d'équipements et d'infrastructures publics comme un pôle des arts de la scène et du spectacle, réaménagement des espaces... la liste des transformations est longue. Mais deviendra réalité d'ici 2024... L'info en plus L'ensemble des travaux à réaliser dans le cadre du projet sur la Devèze (comprenant les reconstructions hors quartiers prioritaires) représentera plus de 100 000 heures de travail pour les habitants des quartiers à travers la clause d'insertion mise en œuvre par le Plie (Plan local pour l'insertion et l'emploi). Zoom sur le nouveau programme de renouvellement urbain de la Devèze • 124 M€ seront injectés sur le quartier prioritaire ; • Des subventions de l'Anru, Action logement, l'Agglo, la ville de Béziers, l'OPH, la Caisse des dépôts et consignations, la Région.




Frédéric Lacas dénonce un « vandalisme gratuit qui pénalise l'emploi et les entreprises »


Après la destruction par le feu ce samedi 24 novembre,

du transformateur électrique de la base logistique d'Intermarché sur le PAE de la Méridienne par un groupe de personnes non identifiées parmi les « gilets jaunes », deux nouveaux incidents se sont produits dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 novembre. Une nouvelle coupure de fibre dans la zone de la Méridienne est en effet à déplorer dans l'une des « chambres » qui avait pourtant été réparée hier. Et, de surcroît, une autre chambre a été incendiée. L'ensemble des entreprises de cette zone (telles que Barba ou Perrenot) sont coupées du réseau de télécommunication indispensable à leur fonctionnement. L'Agglo portera plainte, réparera de nouveau et mettra en place un plan d'actions. Mais son président, Frédéric Lacas, déplore ces actes : « La situation et la colère portées par le mouvement contestataire sont largement compréhensibles et nous les entendons. En revanche, les dégradations qui viennent d'avoir lieu portent préjudice à tout le monde, commerçants, entreprises et clients. Elles se révèlent contre-productives face aux revendications portées. Je dénonce donc fermement ce vandalisme gratuit qui pénalise l'emploi et les entreprises. Et j'appelle une nouvelle fois au retour au calme pour le bien du territoire biterrois. »



Déclaration du président, Frédéric Lacas :


L'Agglomération Béziers Méditerranée reconnue territoire d'industrie Lors du Conseil National de l'Industrie du 22 novembre 2018, le Premier Ministre Edouard Philippe a présenté un nouveau dispositif d'accompagnement au service des territoires à forte dimension industrielle. Le territoire d'industrie « Béziers - Sète » a été sélectionné pour participer à ce projet. Il regroupe 4 intercommunalités : la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée, la communauté de communes de la Domitienne, la Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée et Sète Agglopôle Méditerranée. « C'est une chance pour nous de rejoindre cette aventure. Notre agglomération dispose de la compétence « Industrie ». À ce titre, elle est la seule à pouvoir s'occuper de tous les dossiers en lien avec les industries des communes du territoire. l'Etat nous fait confiance en positionnant l'Agglo comme territoire d'industrie. C'est la preuve que nos efforts pour le développement économique et l'attractivité du bassin Biterrois portent leurs fruits, notre bassin de vie sort peu à peu de la crise. Mais il ne faut pas relâcher nos efforts. Continuons de favoriser le retour à l'emploi, l'implantation et l'accompagnement d'entreprises. Notre travail est reconnu, gardons ce cap pour à présent permettre à une nouvelle forme d'industrie, en lien avec le numérique, rayonne sur notre territoire », se félicite Frédéric Lacas, président de l'Agglomération Béziers Méditerranée. Ce nouveau dispositif ne concernant que les EPCI comme celui de l'Agglomération Béziers Méditerranée, chacune des entités va devoir se rapprocher les unes des autres pour avancer ensemble et trouver des façons de s'entendre pour se répartir les différents dossiers. 1 360 millions d'euros seront prioritairement fléchés vers les projets des territoires d'industrie. À l'échelle nationale, 124 territoires ont été identifiés comme "territoires d'industrie", répartis dans toute la France, dont la grande majorité se situe en dehors des métropoles. Ce sont des intercommunalités situées dans les campagnes, les espaces périrubains, les villes petites et moyennes présentant une forte identité et un savoir-faire industriels et où l'ensemble des acteurs, notamment les entreprises et les collectivités locales, sont mobilisés pour le développement de l'industrie. Leur superficie correspond à peu près à celle d'un bassin d'emploi et de consommation. La liste n'est ni figée, ni fermée. Elle pourra évoluer en fonction des enjeux territoriaux.





L'Agglo, solidaire, se mobilise pour ses amis Audois


Un habitant de Béziers a fait une demande à l'Agglo pour obtenir du matériel et du personnel afin de l'aider à récupérer des encombrants en état de fonctionnement. Le but : les offrir aux personnes ayant perdu de nombreux biens lors des intempéries qui ont faire des ravages ces dernières semaines dans le département de l'Aude. L'Agglomération a mis à disposition un camion et un lieu de stockage d'encombrants à la déchèterie du Capiscol. Deux agents de l'Agglo ont récupéré des frigos en état de marche, des canapés en bon état, des meubles divers que les gens abandonnent ou laissent en tant qu'encombrants. Le samedi 27 octobre, les deux agents ont fait le tri et rempli le camion, direction la commune de Villegaillenc. Sur place, ils ont été aidés à leur arrivée dans un gymnase par dix pompiers qui les ont aidés à ranger les différents objets récoltés. L'Agglo continuer de soutenir les personnes touchées par cette catastrophe naturelle, après avoir déjà voté une délibération (Conseil communautaire du 25 octobre dernier) accordant une aide financière de 10 000€ pour les sinistrés des intempéries dans l'Aude. Ces gestes simples mais précieux ont permis de dépanner de nombreux sinistrés de l'Aude. L'opération des encombrants sera renouvelée en fin de semaine.







Des livres et CD à petits prix à la Médiathèque André Malraux !


Comme chaque année, l'Agglo organise une grande vente de livres/CD déclassés. « Cette action permet à la fois de maintenir à jour les collections de la Médiathèque et de rendre accessibles les ouvrages culturels au grand public » explique Frédéric Lacas, Président de l'Agglo. Des cd, des bd, des documentaires, des magazines sont proposés à tout petit prix. L'occasion de faire le plein de culture à moindre coûts !

Rendez-vous samedi 27 octobre de 10h à 12h sur le parvis de la Médiathèque. Vous seront proposés à la vente à des prix défiant toute concurrence : 

 Des romans au prix de 1 ou 2 € selon le format, 

 Des livres d'art au prix de 2€,

Des magazines à 1€ les 10 exemplaires, Pour éviter toute précipitation inutile, les tables de présentation des ouvrages sont réapprovisionnées régulièrement au fur et à mesure de la vente.


Ouvert à tous, dans la limite de 20 documents par personne.







"Pour le hasard d'être vainqueur" le loto spectacle dont vous êtes l'acteur


Ce samedi 20 octobre, l'agglo Béziers Méditerranée vous invite à la Médiathèque André Malraux pour un loto pas comme les autres ! Crée par la Compagnie numéro 49, c'est à la fois un spectacle avec des personnages, une histoire, une mise en scène, et un jeu collectif où chacun peut participer et gagner des lots. Drôle et touchant, accessible à toutes les générations, ce loto atypique est entièrement gratuit et accessible sans condition.

A découvrir à 20h à la salle polyvalente de Bassan. Durée approximative du spectacle immersif: 1h30.

Une mise en scène de Quentin Ménard interprété par Xavier Bazoge, Margaux Grilleau (ou Laurie Barthélémy), Matthias Jacquin (ou Régis de Martrin-Donos), Alice Sarfati, Vincent Steinebach et Judith Zin.




Opération grand nettoyage à Montimaran !



Ce dimanche 14 octobre, on retrousse les manches, on enfile les gants, on déplie les sacs et on donne un grand coup de balais à Montimaran-Bastit ! Le comité de quartier éponyme y organise en effet, avec le soutien de l'Agglo notamment, un grand nettoyage. Rendez-vous à 8h45 devant le magasin Darty de Béziers pour le café d'accueil, puis nettoyage de 9h à 12h pour finir avec le traditionnel verre de l'amitié. Les adhérents du comité de quartier vous y attendent nombreux..


. Plus d'informations au 06 30 17 63 77 et sur lagglo.fr




Les Playmobil sont de retour à Sérignan, les 20 et 21 octobre 2018


L'association Playmo du Sud organise en partenariat avec la Ville la seconde édition du Salon Playmobil de Sérignan. La première édition avait reçu plus de 4500 visiteurs sur deux jours.


Le fil rouge des scènes étant le dépaysement et l'invitation aux voyages dans le temps et dans les lieux les plus inattendus. Le public pourra voir en exclusivité les nouveaux thèmes de l'association : la fête de la musique, le parc préhistorique, l'expédition polaire, l'Afrique, la Reine des glaces, Game of Thrones…


Mais également, chaque visiteur pourra créer son propre Playmobil « unique au monde » en le personnalisant et en repartant avec grâce à l'atelier customisation.


Pour les amateurs de tombola de belles boîtes Playmobil seront à gagner.


Enfin pour ceux qui le souhaitent des Playmobil collector seront en vente à l'unité ou en boîte.


L'entrée est gratuite et un Playmobil est offert toutes les 100 entrées ainsi qu'une boîte toutes les 1000 entrées.


Un moment agréable à passer en famille.


Infos :

Lieu : Forum Marius Castagné - Boulevard Voltaire à Sérignan
Exposition les samedi 20 et dimanche 21  octobre de 10h à 18h. Inauguration le samedi 20 octobre à 12h.
Tél. : 06 14 600 915 ou Facebook Playmo du Sud



« Y'a d'la Rumba (Catalana) dans l'air ... »


du 10 au 13 octobre 2018

Dans le cadre du projet d'inscription de la Rumba Catalane au patrimoine immatériel de l'Unesco, le Conservatoire de l'Agglo organise une série d'événements gratuits en partenariat avec l'Association Culturelle Catalane de Béziers : Mercredi 10 octobre entre 14h et 17h à l'Espace Faro de Boujan- sur Libron, une master class est proposée à des guitaristes non débutants sur la technique de jeu spécifique nommée « el ventilador » animée par Antoine Tato GARCIA auteur, compositeur, interprète, reconnu dans le monde musical gitan et fervent ambassadeur de la rumba catalane, musique née dans les années 60 dans les quartiers gitans de Barcelone. Inscription obligatoire auprès du conservatoire


Vendredi 12 octobre à 18h30 – Auditorium de la Médiathèque André Malraux « Qu'entend-on par Rumba Catalane ? » Une conférence animée par Marti Marfa i Castan – Maître de conférence à l'Université Paul Valéry de Montpellier. Quelle relation existe entre la culture gitane jet cette musique ? Quels sont les points communs entre Peret et les Gyspy Kings ? En quoi consiste « el ventilador » ? Cette rencontre/débat ouverte à tous les publics se terminera par un point d'étape sur l'inscription de la rumba catalane sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO.

Samedi 13 octobre de 11h à minuit, à la Colonie espagnole de Béziers, Plusieurs stages de danse, de la découverte à la master classe encadrés par Diego Héredia Hernandez danseur et professeur à Barcelone spécialiste de cette technique chorégraphique.

11h00 à 12h30 : Enfants à partir de 12 ans

14h30 à 16h00 : Danseurs ayant déjà une pratique chorégraphique, toute esthétique confondue (classique, contemporain, sévillane, etc..)

• 17h00 à 19h00 : Tout public, adulte débutant Ces stages sont gratuits sur inscription préalable auprès du conservatoire.

À partir de 20h00, toujours à la Colonie Espagnole un grand bal organisé par l'Association Culturelle Catalane de Béziers et animé par Tony PATRAC (Béziers) et Arrels de Gracia (Barcelone) clôturera cette journée, réunissant danseurs et musiciens.

Restauration et buvette sur place.

Renseignements auprès de Gino SOLES au 06 89 46 25 56.

Contact Conservatoire à Rayonnement Départemental Agglo Béziers Méditerranée 04 99 41 34 80 - conservatoire@beziers-mediterranee.fr





Viticulture : Frédéric Lacas soutient ceux qui font vivre l'ADN du territoire


Les vendanges fraîchement terminées, le président d'Agglo, Frédéric Lacas s'est rendu au domaine de Raissac, à Béziers, ce vendredi 5 octobre. A ses côtés, le sous-préfet Christian Pouget et Dominique Bigari, vice-président délégué à la Viticulture et à l'Agriculture. Pour les accueillir au Puech Cocut - une ancienne métairie restée dans son jus depuis la fin du XVIIIe siècle, Gustave Viennet - sixième génération de propriétaires du domaine familial depuis dix ans. Une visite de soutien et un moment d'échange avec un homme de la terre qui pratique une culture raisonnée alors que la profession n'utilisant pas de produits phytopharmaceutiques chimiques a été durement touchée par le mildiou. « Nous sommes engagés pour le maintien et la croissance de l'activité viticole sur le territoire, a confirmé Frédéric Lacas. Je pense notamment à notre projet de récupérer les eaux usées pour irriguer les terres agricoles et les vignes. Je pense également à notre matière grise et à Éléphant vert par exemple. Cette société récemment implantée à Béziers développe des micro-organismes pouvant efficacement aider la vigne et les autres cultures - via des procédés adaptés et 100 % naturels - à reproduire des conditions de fertilisation, stimulation et protection optimales. » « Dans mes terres, il y a des herbes et de la vie ! » Au domaine de Raissac, le bilan de la saison est plus que positif, malgré l'épisode du mildiou : « Cette année, nous avons produit 30% de plus et la qualité est au rendezvous, se réjouit Gustave Viennet. Nous sommes vigilants sur l'utilisation des pesticides pour protéger notre environnement. Nous n'y avons recours qu'en cas de nécessité absolue, sur des parcelles précises. Dans mes terres, il y a des herbes et de la vie ! Depuis cinq ans, nous irriguons nos vignes également : 30 ha sont équipés de goutte-àgoutte enterrés au centre de la ligne. » Le vigneron pratique par ailleurs la confusion sexuelle - une méthode de lutte biotechnique qui consiste à diffuser des pièges à base de phéromones dans les vignes, afin de diminuer la population d'insectes ravageurs mâles responsables de certaines maladies. Une méthode qui évite des traitements phytopharmaceutiques insecticides qui détruisent les populations d'insectes prédateurs, qui eux, favorisent la biodiversité. Bref, des pratiques respectueuses de l'environnement qui paient et qui sont bonnes pour l'économie du territoire ! Pour preuve, le domaine de Raissac (labellisé Vignobles et découvertes), qui emploie cinq personnes, affiche pour cette saison une production de 3 700 hectolitres sur les quelque 60 hectares de la propriété (soit 70 hectolitres par hectares, contre 50 l'an passé). Une quantité maximale nécessaire pour obtenir des vins de qualité.




Déclaration de Frédéric Lacas, président de l'Agglomération Béziers Méditerranée, à la suite de l'assassinat de Pascal Filoé


« Je partage le choc et la douleur des Ruthénois et de bien d'autres au-delà, à la suite de l'agression mortelle dont a été victime Pascal Filoé, directeur général adjoint de la ville et responsable de la sécurité. Cette défiance vis-à-vis de nos forces de l'ordre est totalement inacceptable et doit être condamnée avec une grande fermeté. Je tiens à apporter, au nom de tous les agents et du conseil communautaire de notre Agglomération, mes plus sincères condoléances à ses proches, à ses collègues et aux élus de Rodez. »




L'Agglo et le Medef, alliés dans l'attractivité économique L'Agglomération Béziers Méditerranée et le Medef Béziers Littoral Ouest Hérault, représentée par son président Marc Aufort, ont paraphé une convention de partenariat afin de soutenir toutes les formes d'entrepreneuriat et défendre les chefs d'entreprises sur le territoire. «L'Agglo peut compter sur le Medef, acteur important du territoire. Nous avons la volonté de développer ensemble l'attractivité économique, une synergie avec les entreprises et de favoriser l'emploi », se félicite Frédéric Lacas, président de l'Agglomération. L'organisation et l'animation des entreprises constituent un enjeu majeur pour l'Agglo pour créer de l'emploi et développer les activités économiques. Avec le Medef Béziers Littoral Ouest Hérault aux côtés de l'Agglo, le savoir faire des entreprises locales sera valorisé. L'Agglo s'engage à accompagner techniquement le Medef Béziers Littoral Ouest Hérault dans la mise en œuvre de son programme 2018 pour les actions mettant en avant les entreprises du territoire et le développement économique et de l'attractivité.




L'Agglo investit à Bassan :


les rues vont être comme neuves ! Frédéric Lacas, président de l'Agglo et Alain Biola, maire de Bassan, ont paraphé une convention relative à l'attribution d'une subvention de l'Agglo. La somme versée (284 184 € HT) permettra de réaménager de nombreuses rues du centre ville de la commune. « L'agglo investit pour la ville de Bassan, nous agissons pour que chaque commune bénéficie d'un bel aménagement », se félicite Frédéric Lacas, président de l'Agglomération. Le projet, co-financé par l'Agglo et la ville de Bassan prévoit des travaux qui s'inscrivent dans le programme d'aménagement et d'équipement de l'espace. La convention porte sur la requalification de la RD39 « chemin neuf/Grand'rue ». D'ici 2020, une enveloppe de 9,1 M€ sera allouée aux 17 communes, soit 700 000€ maximum chacune pour des projets visant à requalifier, réaménager, développer et embellir les cœurs de villes.



Culture :


l'Agglo étend les horaires de la médiathèque Nouveauté ! Afin d'offrir un meilleur service aux personnes qui ne fréquentent pas ou peu la Médiathèque André-Malraux (actifs très occupés notamment), celle-ci est désormais ouverte au public un jour supplémentaire, le jeudi, de 16h à 20h. Tous les espaces sont accessibles, de même que l'ensemble des services (Internet, cabines de langues, wifi, etc.) pour vous permettre d'emprunter, de surfer, de regarder des films, d'écouter de la musique, de travailler... Les bibliothécaires restent à votre écoute à et à votre service. Pour rappel, la médiathèque est également ouverte les mardi, mercredi, vendredi, samedi, de 10h à 18h et le dimanche de 14h à 18h.





EDF Énergies nouvelles : tous mobilisés et unis pour le territoire et l'emploi


Jeudi matin, les dirigeants d'EDF Energies Nouvelles étaient reçus dans les locaux de la Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée pour une rencontre où tous les élus et acteurs institutionnels locaux avaient été conviés. À l'ordre du jour : l'avenir des deux entités de cette société à Béziers et à Colombiers. On se souvient qu'EDF Energies Nouvelles avait envisagé de regrouper ces deux structures au sein d'une seule... à Montpellier. Un projet inacceptable pour notre territoire et rejeté par tous, sans exception : ce sont près de 200 personnes qui travaillent aujourd'hui dans le Biterrois pour le compte de cette entreprise. Répondant à l'invitation du Président Lacas, Monsieur Bensasson, le PDG d'EDF Energies Nouvelles, a annoncé aux participants, Philippe Huppé, Christophe Euzet, Emmanuelle Ménard, députés de l'Hérault, Henri Cabanel, sénateur de l'Hérault, Agnès Langevine, 3ème Vice- Présidente de la Région Occitanie/Midi-Pyrénées déléguée à la Transition énergétique, Philippe Vidal, 1er Vice-Président du Conseil départemental de l'Hérault, Frédéric Lacas, Président de la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée, Alain Caralp, Président de la Communauté de communes La Domitienne, Robert Ménard, Maire de Béziers, Thierry Ravot, Directeur interrégional ouest de la Caisse des Dépôts et Consignations, que ce projet dans sa forme initiale était abandonné. À l'écoute des arguments avancés par les élus locaux, il s'est engagé à présenter aux représentants du personnel, dans les semaines qui viennent, un projet alternatif privilégiant le Biterrois. C'est une bonne nouvelle pour notre territoire et une première victoire pour les Biterrois. C'est la preuve, une nouvelle fois, que la mobilisation collective finira par payer. La bataille n'est pas terminée. L'heure est à la vigilance pour garantir le maintien des 200 emplois sur le Biterrois. Nous avons aussi mis en avant les qualités réelles du Biterrois et fait valoir notre engagement à développer les énergies renouvelables. Autant d'arguments qui justifieraient qu'EDF EN renforce sa position chez nous, en cohérence avec son projet CAP 2030. – Philippe Huppé, Député de la 5ème circonscription de l'Hérault –

 Emmanuelle Ménard, Députée de la 6ème circonscription de l'Hérault – Christophe Euzet, Député de la 7ème circonscription de l'Hérault – Henri Cabanel, Sénateur de l'Hérault – Agnès Langevine, 3ème Vice- Présidente de la Région Occitanie/Midi-Pyrénées – Philippe Vidal, 1er Vice-Président déléguée à la Transition énergétique du Conseil départemental de l'Hérault – Frédéric Lacas, Président de la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée – Thierry Ravot, Directeur interrégional ouest de la Caisse des Dépôts et Consignations – Alain Caralp, Président de la Communauté de communes La Domitienne – Robert Ménard, Maire de Béziers









Déclaration de Frédéric Lacas président de l'Agglomération suite au décès de Guy Combes


« C'est avec une grande tristesse et beaucoup d'émotion que je vous annonce le décès de notre Premier Vice-Président et ami Guy Combes, ce mercredi 1er août. Maire de Valras-Plage depuis mars 2008, il avait démissionné de ses fonctions le 28 mai dernier pour consacrer toute son énergie au terrible combat qu'il menait depuis plusieurs mois. Avec le grand courage, la fierté, la dignité et la force de caractère qu'on lui connaissait, il se sera battu sans rien lâcher jusqu'au dernier jour. Que son âme repose en paix. Disponible pour les Valrassiennes et les Valrassiens, engagé pour le bien-être et le bien vi