Radio Ciel Bleu - 107.1 FM à Béziers Ecouter Radio Ciel Bleu Sports - Web Radio Ecouter Radio Ciel Bleu en live - Web Radio






Charleroi Bruxelles Sud / Béziers Cap d'Agde



Une liaison avec la Belgique très attendue et à fort potentiel économique et touristique




Ryanair, première compagnie aérienne européenne, a annoncé le 19 décembre dernier l'ouverture d'une nouvelle liaison entre Charleroi Bruxelles Sud (Belgique) et l'Aéroport Béziers Cap d'Agde.

Le Président du Syndicat mixte Gilles d'ETTORE et le porte-parole de l'Aéroport de Charleroi Bruxelles Sud Vincent GRASSA présentaient ce matin à la presse le potentiel de cette nouvelle ligne, en présence des représentants de la communauté belge de l'Ouest héraultais.


Cette nouvelle liaison sera opérée à raison de 3 vols par semaine (les mardis, jeudis et samedis) à compter du 2 avril prochain et devrait permettre de générer un trafic de l'ordre de 30 000 passagers supplémentaires (informations et réservations sur www.ryanair.com et www.beziers.aeroport.fr).


Gilles d'ETTORE a déclaré : « cette nouvelle liaison est synonyme d'activité touristique, de retombées économiques et de création d'emplois. Nous ne pouvons que nous en féliciter. Elle vient compléter notre offre de destinations en provenance d'Europe du Nord et nous sommes certains qu'elle rencontrera un franc succès compte tenu du potentiel existant ». 


Vincent GRASSA a déclaré : « voilà l'aéroport de Charleroi Bruxelles sud enfin connecté avec la plateforme de Béziers Cap d'Agde. C'était une attente forte et ancienne de la communauté belge qui est fortement implantés sur l'Ouest Héraultais et nous nous en réjouissons ».

Les arrivées de ressortissants belges dans l'Hérault sont estimées à plus de 250 000 par an, avec 2150 résidences secondaires ainsi que 523 200 nuitées (54650 hôtels ; 468550 campings).

L'aéroport Béziers Cap d'Agde propose désormais 9 destinations en partenariat avec la compagnie RYANAIR : Londres Luton, Londres Stansted, Bristol, Manchester, Edimbourg, Stockholm, Düsseldorf Weeze, Paris Beauvais et Bruxelles Charleroi.


























RYANAIR LANCE UNE NOUVELLE LIGNE ENTRE BÉZIERS ET BRUXELLES CHARLEROI

Ryanair, la première compagnie aérienne en Europe, a annoncé aujourd'hui (20 déc.) le lancement d'une nouvelle ligne de Béziers à Bruxelles Charleroi, opérant avec un service de 3 vols hebdomadaires à partir d'avril 2019 dans le cadre du programme d'été 2019 de Ryanair.

Les clients Biterrois et les visiteurs peuvent profiter de tarifs encore plus bas et des dernières améliorations du programme « Always Getting Better », notamment : • La réduction sur les frais de bagages enregistrés – un tarif bas de 25€ pour 20 kg. – un tarif bas de 8€ pour 10 kg. • Ryanair Rooms avec "10% restitué" en Crédit Voyage. • « Try Somewhere New » - la plateforme de contenu de voyage sur Ryanair.com Yann Delomez de Ryanair a déclaré : "Nous sommes ravis d'annoncer cette nouvelle ligne au départ de Béziers vers Bruxelles Charleroi avec un service de 3 vols hebdomadaires qui débutera en avril 2019 dans le cadre de notre programme d'été 2019. Pour célébrer l'annonce de cette nouvelle ligne, nous mettons des sièges en vente sur notre réseau à partir de 9,99 € pour voyager jusqu'en mars et disponibles à la réservation jusqu'au vendredi 21 décembre, minuit. Étant donné que ces tarifs bas incroyables seront happés rapidement, nous enjoignons les clients à se connecter sur www.ryanair.com afin d'en profiter au plus vite."

Gilles d'ETTORE, Président de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde a déclaré : "Nous nous félicitons de la confiance renouvelée de notre compagnie aérienne partenaire Ryanair avec l'annonce de cette nouvelle ligne en provenance de Bruxelles Charleroi en Belgique. Béziers Cap d'Agde propose désormais 8 liaisons en provenance d'Europe du Nord et de la France, ce qui va permettre d'accueillir de très nombreux touristes supplémentaires et générer de fortes retombées économiques et de nouveaux emplois dans les secteurs du tourisme et des services."





Gilles d'ETTORE,
Nouveau Président de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde

Le Président de la Communauté d'agglomération Hérault Méditerranée et Maire d'Agde,              Gilles d'ETTORE, a été élu ce vendredi 29 juin et pour 4 ans, Président du Syndicat mixte de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde

Propriétaire et gestionnaire de la plateforme, le Syndicat mixte regroupe les Collectivités suivantes : Les Communautés d'agglomération Béziers Méditerranée, Hérault Méditerranée et Sète Agglopole,  le Département de l'Hérault, la CCI de l'Hérault et la Communauté de Communes La Domitienne. Le Syndicat mixte est également soutenu depuis 2013 par la Région Occitanie.

La Présidence de l'Aéroport était jusqu'ici assurée par Frédéric LACAS, Président de la Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée, Maire de Sérignan.

Gilles d'ETTORE, Président du Syndicat mixte, a déclaré : « Avec près de 70 millions d'euros de retombées économiques annuelles et 700 emplois induits, l'aéroport Béziers Cap d'Agde contribue activement au développement économique et touristique de la région Occitanie.
Nous allons donc nous attacher, avec l'ensemble des Collectivités partenaires, à consolider et amplifier cette dynamique qui bénéficie grandement au tissu économique et à l'emploi.
Pour cela, nous souhaitons conforter notre partenariat avec Ryanair et lancer de nouvelles liaisons avec de nouvelles compagnies, en complémentarité avec les autres aéroports de la région ».

Le Président sortant Frédéric LACAS a déclaré : « la continuité est assurée avec l'arrivée de Gilles d'ETTORE à la Présidence du Syndicat mixte. Pour ma part, je me félicite des avancées obtenues au cours des derniers mois en vue de l'arrivée de la Région Occitanie et de la montée en puissance du Département de l'Hérault dans le tour de table de l'Aéroport, avancées qui devraient aboutir prochainement ».


L'Aéroport Béziers Cap d'Agde a accueilli 235 000 passagers en 2017 et table sur une croissance de 3% en 2018. Il propose 8 destinations de/vers Londres Luton, Londres Stansted, Manchester, Edimbourg, Bristol, Düsseldorf Weeze, Stockholm et Paris Beauvais.

Il compte 110 emplois.

 



L'Aéroport Béziers Cap d'Agde accueille le Président du Département de l'Hérault Kléber MESQUIDA


 


Le Président du Syndicat mixte de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde Frédéric LACAS, le Directeur Pascal PINTRE et les représentants des Collectivités partenaires ont accueilli ce matin sur la plateforme le Président du Département de l'Hérault Kléber MESQUIDA, accompagnés de ses vice-présidents Philippe VIDAL et Catherine REBOUL.

 


Cette visite a été l'occasion de faire le point sur les différents projets de l'Aéroport, qu'il s'agisse des perspectives de développement du trafic et des retombées économiques ou encore de la démarche de valorisation des réserves foncières engagée par le Syndicat mixte.


 


Le Président Kléber MESQUIDA a confirmé au Président LACAS et aux partenaires son souhait de voir le Département monter en puissance dans le Syndicat mixte propriétaire et gestionnaire de la plateforme, compte tenu de l'enjeu majeur que constitue l'Aéroport en termes de développement économique et touristique de l'Ouest Héraultais.


 


Le Syndicat mixte doit engager dans les prochaines semaines une révision de ses statuts en vue de la modification de son tour de table, portant sur la réduction de la participation de la CCI Hérault, la montée en puissance du Département de l'Hérault et l'arrivée de la Région Occitanie.


 


Pour le Président du Syndicat mixte Frédéric LACAS : « Le Département de l'Hérault a toujours été aux côtés de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde et je tiens à remercier Kléber Mesquida pour son soutien fidèle et son engagement. La confirmation de la montée en puissance du Département est une excellente nouvelle pour le développement de notre Aéroport. J'espère que les démarches engagées avec la Présidente de la Région Occitanie aboutiront également ».
















 


 






















L'aéroport poursuivra activement son développement en 2018


Dans un contexte difficile pour le tourisme (Brexit, baisse de la livre, attentats en GrandeBretagne), l'Aéroport a observé une légère baisse de son trafic en 2017 (-3.5% à 235 000 passagers) mais stabilise son trafic et son activité pour la 4ème année consécutive à près de 250 000 passagers : c'est la confirmation d'un succès commercial et de la pertinence de son offre. Le niveau de trafic devrait repartir à la hausse en 2018 : une croissance de 2 à 3% est attendue. Une nouvelle et 2ème liaison sur Londres a été ouverte en juillet 2017 (Londres Stansted, 25 millions de passagers). Elle sera reprise en 2018, dès le début de la nouvelle saison Eté, fin mars prochain. Avec la liaison sur Londres Luton, l'aéroport propose 6 vols par semaine sur la capitale anglaise. L'aéroport compte désormais 8 destinations : 7 liaisons en provenance du Nord de l'Europe (Londres Luton, Londres Stansted, Manchester, Bristol, Edimbourg, Düsseldorf, Stockholm) et une liaison domestique, avec Paris Beauvais. Pour le Directeur du Syndicat mixte et de l'Aéroport Pascal PINTRE : « l'ouverture d'une liaison avec la Belgique reste une priorité vu le nombre de touristes et de propriétaires belges présents dans la zone de chalandise de l'Aéroport ; tout comme l'arrivée d'une 2ème compagnie sur la plateforme ». En matière d'ouverture de lignes, la philosophie de l'Aéroport est inchangée, à savoir : développer des marchés à fort potentiel touristique, peu ou pas desservis par les plateformes voisines, dans un souci de cohérence de l'offre régionale. Du côté des infrastructures, après avoir réalisé l'agrandissement de son Hall Départ en 2017, l'aéroport Béziers Cap d'Agde agrandit actuellement son Hall arrivée, avec la création d'une arrivée spécifique pour les passagers Schengen et d'un nouveau tapis bagages. Ces nouveautés seront fin prêtes pour le début de la prochain saison Eté. A noter également l'arrivée du groupe Lagardère Travel Retail avec son enseigne TRIBS, qui a repris en gestion les bars de l'Aéroport fin 2017. Schéma régional Dans l'attente de sa prochaine publication, l'aéroport Béziers Cap d'Agde renouvelle son soutien au projet de schéma aéroportuaire régional porté la Région Occitanie, projet dans le cadre duquel la Région devrait confirmer sa prochaine adhésion au Syndicat mixte et se voir associée plus étroitement à la gestion et à la gouvernance de la plateforme. Diversification de l'activité aéroportuaire avec la valorisation des réserves foncières Le Syndicat mixte a engagé il y a plusieurs mois une large mission d'étude en vue de la valorisation de ses 30 ha réserves foncières. Deux objectifs majeurs ont été fixés : dégager de nouvelles ressources financières et créer de l'emploi d'une part mais également pérenniser l'ensemble aéroportuaire par la diversification de l'activité. Plusieurs étapes ont déjà été engagées : identification de secteurs d'activités pertinents susceptibles de s'implanter sur l'aéroport, qualification de l'offre foncière et premières initiatives en matière de prospection d'entreprises aéronautiques. Des initiatives sont également à l'œuvre avec le bassin économique toulousain spécialisé dans l'aéronautique, avec l'aide de la CCI de l'Hérault. Le syndicat mixte participera notamment au salon Intersud organisé en juin prochain afin de mieux faire connaître sa démarche auprès des entreprises présentes. Pour le Président du Syndicat mixte Frédéric LACAS : « L'Aéroport Béziers Cap d'Agde est pleinement engagé dans la poursuite de son développement, qu'il s'agisse du trafic commercial régulier ou de la valorisation de son foncier. Il entend maintenir et intensifier son rayonnement territorial sur l'ouest héraultais et au-delà sur l'Occitanie, ainsi que sa contribution à l'activité économique et touristique ».









Concertation sur la stratégie aéroportuaire régionale et retombées socio-économiques de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde


La région Occitanie présentait ce mercredi 6 septembre les résultats de l'étude des retombées socio- économiques de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde, en présence de nombreux Elus et professionnels du tourisme et des services, dont Didier CODORNIOU, Vice-Président de la Région en charge de l'économie maritime, du littoral et des aéroports et de Frédéric LACAS, Président de l'Aéroport et de la Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée. Après avoir dévoilé les résultats de l'étude des retombées socio-économiques du transport aérien régional lors d'une réunion à Perpignan le 10 juillet dernier (1,3 Md€ de dépenses visiteurs dans la Région et le secteur représente 108 000 emplois et 10 % du PIB régional), la Région entamait ce matin sur l'Aéroport Béziers Cap d'Agde une présentation de ces mêmes résultats au niveau de chaque aéroport. 30ème aéroport français avec un trafic de 243 000 passagers et 1892 mouvements d'avions commerciaux réguliers en 2016, les retombées économiques de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde se sont traduites par : - Un impact économique global de 64 M€ annuel en Occitanie constitué de : o 46 M€ de dépenses de passagers visiteurs o 14 M€ de chiffre d'affaires des entreprises locales sur la plateforme o 4 M€ de dépenses des employés - Une contribution au PIB de 44 M€ (dont 35 M€ en Occitanie) et 700 emplois ETP générés (dont 108 emplois directs sur l'aéroport). Le taux de visiteurs dans le trafic passagers de la plateforme est de 76%, avec une durée moyenne de séjour de 2 semaines et une dépense moyenne en Occitanie par passager visiteur de 601 €, ce qui place Béziers Cap d'Agde au 2ème rang des aéroports d'Occitanie. Pour l'Aéroport Béziers Cap d'Agde, chaque euro public investit génère 15 € de dépenses de passagers visiteurs. La Présentation des retombées économiques de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde a été suivie d'une concertation entre les participants Elus, professionnels et partenaires aéroportuaires afin de nourrir la réflexion relative à la stratégie aéroportuaire régionale, portée par la région Occitanie. Le Président de l'Aéroport Frédéric LACAS a notamment fait valoir la nécessité de voir les plateformes régionales travailler en complémentarité et de prendre en compte l'apport non négligeable des petits et moyens aéroports. Voici sa déclaration : « Nous sommes très attachés à la notion de complémentarité entre aéroports plutôt qu'à une concurrence frontale et stérile entre aéroports voisins. Nous pouvons et devons aller plus loin dans la coordination et le développement des offres. Mais également dans la réponse aux lignes directrices européennes ou encore en matière de promotion et de marketing à l'échelle régionale. De notre point de vue, cette coordination serait d'autant plus pertinente et efficace si elle pouvait s'organiser entre aéroports disposant des mêmes problématiques. On peut par exemple souligner que les aéroports de Toulouse et Montpellier n'ont pas forcément le même fonctionnement, la même structure, la même gestion que ceux de Béziers, Carcassonne ou Tarbes. Il y a peut-être donc intérêt à créer au moins 2 niveaux de coordination au niveau régional. Pour ce qui nous concerne, la seule structure susceptible d'organiser et de suivre ce processus de mise en réseau, d'avoir une autorité et une légitimité suffisantes de par sa position, sa taille, ses compétences et sa capacité d'action est la Région Occitanie. On l'a vu lors du débat ouvert cette année sur le maillage aéroportuaire français : si l'Etat a tendance à se désengager du secteur, les Régions y occupent une place de plus en plus importante voire essentielle. C'est la raison pour laquelle nous soutenons et appelons de nos vœux le projet de schéma aéroportuaire porté par la Région. Un schéma qui doit être élaboré et mis en œuvre en étroite collaboration avec les propriétaires et gestionnaires d'aéroports, dans le cadre de la structure de coordination régionale envisagée. Un schéma intégrant l'ensemble des 10 plateformes et l'ensemble des territoires. C'est pourquoi nous renouvelons notre sollicitation à l'égard de la Région en vue d'une adhésion au Syndicat mixte de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde. En effet, le meilleur moyen mais aussi sans doute une condition préalable à la réussite de ce projet de schéma régional, est que la Région puisse renforcer et stabiliser sa présence dans l'ensemble des plateformes



   


Les travaux d'extension de l'aérogare
dans la dernière ligne droite


Le Président de l'Aéroport Béziers Cap d'Agde Frédéric LACAS a conduit ce jeudi 4 mai une visite du chantier d'extension de l'aérogare, aux côtés de plusieurs Elus et du Directeur du Syndicat mixte.

Pour rappel, le projet porte sur la réalisation d'un agrandissement du Hall Départ pour une surface de plus de 250 m², dont la moitié servira à étendre la zone d'accueil des passagers et l'autre à décongestionner la zone d'inspection filtrage des passagers et bagages. Le montant des travaux est de 300 000 €, pris en charge par le Syndicat mixte et l'Etat au travers de la taxe d'aéroport.

Lancés début mars, les travaux entrent dans la dernière ligne droite et devraient être achevés tout début juin prochain. Ils auront nécessité beaucoup d'adaptation de la part des entreprises et des personnels afin de ne pas perturber le bon déroulement de l'exploitation aéroportuaire : les vols ont continué d'être assurés tout au long du chantier et d'importantes dispositions ont été prises pour ce qui concerne la sécurité.

Frédéric LACAS a déclaré : « le développement du trafic de l'aéroport au cours des dernières années a occasionné une adaptation permanente de notre infrastructure. L'extension de notre terminal était devenue nécessaire afin de fluidifier nos opérations et améliorer la qualité de service due à nos passagers. Cet investissement offre également pour l'avenir des opportunités nouvelles en termes de capacité d'accueil et de traitement des vols. Nous ferons tout pour le mettre à profit ».

Spécialisé sur le secteur touristique low cost, l'aéroport Béziers Cap d'Agde propose 8 liaisons de/vers la France et l'Europe du Nord : Paris Beauvais, Londres Luton, Londres Stansted, Bristol, Manchester, Edimbourg, Düsseldorf Weeze et Stockholm Skavsta.
Il est géré et détenu par un Syndicat mixte regroupant les Communautés d'agglomération Béziers Méditerranée, Hérault Méditerranée, Bassin de Thau, la CCI Hérault, le Département de l'Hérault et la Communauté de communes la Domitienne. Il est soutenu par la région Occitanie depuis 2013.